Beaudin Groupe Conseil | Démystifiez les solutions de gestion des dettes

La faillite, expliquée à un ado un peu sérieux!


La faillite est un processus juridique au Canada qui aide les personnes qui luttent avec une dette écrasante.


1.    Évaluation de votre situation : Tout d'abord, vous devriez parler à un syndic autorisé en insolvabilité. Il vous aidera à comprendre votre situation financière et à explorer d'autres options avant de considérer la faillite. Si vous décidez que la faillite est la meilleure option, vous travaillerez avec un syndic autorisé en insolvabilité pour préparer et signer la documentation nécessaire. Cela inclut des détails sur votre situation personnelle et familiale, vos revenus, vos actifs et vos dettes.
2.    Dépôt de la faillite : Votre syndic déposera la documentation de la faillite auprès du gouvernement. Cela lance officiellement le processus et la plupart de vos créanciers (les personnes ou les entreprises à qui vous devez de l'argent) ne peuvent plus vous contacter pour récupérer des paiements.
3.    Vente d'actifs : Dans certains cas, le syndic devra vendre des actifs, comme une deuxième voiture ou des biens de valeur, pour rembourser une partie de vos dettes. Pas mal types d’actifs sont exempt de saisie et vous les conserverez. Votre syndic autorisé en insolvabilité vous aidera à y voir plus clair.
4.    Paiements mensuels : Si vous avez un revenu régulier, vous devrez faire des paiements mensuels à votre syndic, en fonction de votre capacité à payer. Cela aide à couvrir les coûts du processus de faillite et contribue au remboursement de vos dettes.
5.    Assemblée des créanciers : Même si c’est très rare, vous pourriez être convoqué à une réunion avec vos créanciers. Au cours de cette réunion, ils peuvent vous poser des questions (ou au syndic) sur vos finances et le processus de faillite.
6.    Éducation financière : Au Canada, vous êtes tenu de suivre deux séances de consultation budgétaire pour vous aider à mieux gérer vos finances à l'avenir.
7.    Libération : Une fois que vous avez terminé toutes les étapes requises, que votre syndic est satisfait et que personne n’a déposé d’opposition à votre libération, vous recevrez une libération de la faillite. Cela signifie que vous n'êtes plus légalement responsable des dettes que vous aviez avant de déposer votre faillite.

8.    Reconstruction de votre crédit : Bien que la faillite puisse vous offrir un nouveau départ, elle peut également affecter votre capacité à obtenir du crédit pendant plusieurs années. Vous devrez travailler à la reconstruction de votre crédit en utilisant le crédit de manière responsable et en payant vos factures à temps.


N'oubliez pas que la faillite est une étape sérieuse et ne devrait être envisagée qu'après avoir exploré d'autres options. Il est essentiel de consulter un professionnel pour vous assurer que c'est le bon choix pour votre situation financière spécifique.

Commentaires

Laisser un commentaire